Nous le savons tous, le monde informatique est en constant changement. Que ce soit les évolutions matérielles, l’avènement de l’IoT ou encore les services proposés par les Cloud Providers. Le monde du développement logiciel n’échappe pas à cette tendance. Outre les nouveaux frameworks Web qui sortent plus vite que notre courbe d’apprentissage, les architectures applicatives elles aussi se voient repensées, remaniées. Il y a encore peu de temps, nous pensions tous qu’un bon vieux monolithe était “LA” solution simple, efficace et pas chère.

Hors avec l’émergence de la conteneurisation et du DevOps, un nouveau panel  d’architectures a vu le jour. Nous avons ainsi hérité des architectures Microservices. Simples, scalables et rapides à développer lorsque l’on se base sur des générateurs tel que JHipster, elles ont ouvertes de nouvelles voies dans le développement d’applications Web. Mais comme toute nouvelle architecture, celle-ci venait avec son lot  de contraintes. L’une d’entre elles est la gestion de l’infrastructure. Même si le DevOps et la conteneurisation ont apporté beaucoup dans cette problématique, ils ne l’ont pas résolue pour autant.

Aujourd’hui, une nouvelle architecture fait parler d’elle dans le monde de l’IT, c’est le Serverless

Ce REX a été mis en place afin de décrire la procédure de création d’une architecture orientée microservices de toutes pièces. Ces articles ont pour but de proposer une architecture permettant de concevoir une application basée sur des microservices, en utilisant les outils de la stack Netflix OSS. C’est un guide, étape par étape, permettant d’explorer […]

Présentation du contexte Présentation du métier Notre client est un des premiers sites de e-commerce en France. Il possède un SI de taille conséquente adapté aux fortes contraintes de trafic et un volume toujours croissant de données. Notre équipe, composée pour une grande part de collaborateurs Ippon, est responsable du moteur de recherche du site. […]

Le temps fort Modern Architecture continue le 27 octobre 2016 avec un retour d’expérience exceptionnel d’un acteur du secteur bancaire. Nos experts en management d’infrastructures orientées cloud / DevOps vous dresseront un paysage empreint de bonnes pratiques, automatisation, scalabilité, gestion du risque et surtout changement d’organisation. Un grand client bancaire viendra vous expliquer comment la mise en […]

Le Big Data est à la mode et je commencerai cet article par lister les freins qui empêchent encore les entreprises de franchir le pas, malgré les avantages que le Big Data peut apporter. Pour terminer ce mois du temps fort du Big Data chez Ippon, je voulais surtout faire un panorama des architectures types du Big Data. Ce retour est d’autant plus intéressant que les solutions ont maintenant quelques années d’exploitation en production.

Nous voyons donc arriver les premiers retours d’expérience sur les architectures mises en place.

Nous avons vu dans un premier article comment modéliser une facture. Dans ce contexte, nous pouvions rechercher les factures associées à un client. Il arrive cependant qu’on souhaite rechercher les données via d’autres critères, voire selon une combinaison de critères possibles. C’est la fameuse recherche multicritère classique dans les applications traditionnelles. Si elle a tendance à disparaitre pour des recherches simplifiées, elle possède ses avantages et est parfois demandée avec insistance par le client. Nous allons voir maintenant comment résoudre le problème.