Ippon aime le Talend

Au détour d’un projet, on se retrouve souvent confronté à des problématiques liées soit à des migrations de données, soit à un nettoyage de base, soit à de l’intégration par les données entre applications, soit encore à de l’extraction qualitative en vue d’un reporting de synthèse.
L’approche communément utilisée se traduit sous le vocable d’ETL (Extract Transform and Load). Cette approche repose schématiquement sur des connecteurs servant à importer ou exporter les données dans des bases ou des applications et à des transformations ou mapping permettant de les manipuler.
J’ai pu récemment utilisé la solution open source Talend Open Studio. Il s’agit d’un atelier graphique, sur une base Eclipse, permettant la construction de jobs. L’approche est très intuitive et la documentation de qualité. Le schéma ci-dessous illustre un exemple d’utilisation de l’atelier pour une problématique de nettoyage de données :

Script Talend

Très intéressant également, on peut choisir entre Perl et Java pour la génération des jobs, ce qui permet d’insérer des opérations directement dans ces langages dans les processus de transformation.

En bref, un produit à avoir sous le coude en toute circonstance !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+Share on LinkedIn

Une réflexion au sujet de « Ippon aime le Talend »

  1. Méfiance quand même. j'ai étudié la solution talend et son rival Kettle, ces outils sont effectivement des outils RAD très bon, du moins tant que la complexité du processus à appliquer ne rende pas le schémas lui même ingérable (15 sous-job, développement spécifiques de composants…) Dans ce dernier cas, le développement d'un outils dédié est plus profitable. A utiliser donc avec parcimonie et bien étudier le besoin précis avant d'avoir une usine a gaz non maintenable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*