FlowCon’19 - In a nutshell

Les 12 et 13 décembre, avec les Practices Agile Coaching, Product & Agile Delivery, nous avons eu l’opportunité d’assister à la FlowCon 2019 au Beffroi de Montrouge.

Au programme ? Accueil en grande pompe dans un superbe bâtiment, une organisation aux petits oignons et une cinquantaine de conférences et d’ateliers sur 2 jours avec 6 tracks.

Flow, traitait des problématiques au delà du Kanban et de Lean. Nous avons ainsi pu assister à :

  • un REX sous forme d’ateliers de coaching autour de la mise en place de Kanban dans le but de faire ressortir les problématiques parfois complexes des équipes avec la session “Balancing flows in Run & Change team” présentée par Bianca Griffoen
  • d’autres REX, toujours sur Kanban, par les équipes Mirakl et Les Furets
  • Une présentation par Fin Goulding sur “Flow” dont traite son dernier livre, parlant de la mise en place de ce flux constant, cet alignement parfait de la chaîne de production et de valeur
  • Une keynote de clôture sur la place de Kanban dans le Lean industriel avec un focus sur Toyota par Michael Ballé.

Culture & Mindset, un track très important évoquant des éléments de culture et des outils intellectuels qui nous permettent de construire notre compréhension. Ces sessions étaient particulièrement intéressantes et permettaient la découverte de sujets entre autres liés à la psychologie et aux méthodes de communications, on notera par exemple :

  • Des présentation autour de l’Analyse Transactionnelle et la Théorie Organisationnelle de Berne par le duo Anne-Sophie Girault Le Mault et Laurène Vol-Monnot
  • Un petit tour du côté de la philosophie chinoise avec Olivier My et “le paradoxe du poisson rouge”
  • Ou bien encore un atelier “Clean coaching” & clean language présenté par Sarah Scarratt, très intéressant et donnant accès à des outils d’échange qui sont un peu au delà de notre horizon.

Organization avec plusieurs sujets traitant des entreprises, des groupes, et des impacts autour de celles-ci ; une séance par Jurgen Appelo inspirée de son dernier livre “Start up, Scale up, Screw up” de la capacité de l’organisation à tenir la “charge”. Une session par Ben Linders autour des problématiques d’apprentissage pour “l’entreprise apprenante”, (si cela fonctionne très bien dans un le cadre d’une équipe, comment le porter à l’échelle, quels sont alors les points de blocage et sur quels axes travailler pour les dépasser ?).

Out of the box, pour des sujets un peu “hors-thème”. Je trouve cette initiative de l’organisation très intéressante, et je les en remercie. Car une conférence, c’est aussi le moment de trouver ce qu’on ne cherchait pas forcément. Ils ont ainsi pu intégrer 3 sujets très différents dans le programme :

  • Une session nous confrontant aux problématiques autour de la “sobriété numérique”, avec Maxime Efoui
  • Un show exceptionnel de Jean-François Zobrist qui nous a présenté “L’entreprise libérée, ça marche ?”
  • Et enfin une session sur “la philosophie du langage chez Wittgenstein” avec Géry Derbier.

Product, car, in fine, il reste au coeur de tout. Ainsi, nous avons commencé par une keynote d'Elisabeth Ayer autour des problématiques de feedbacks et de tests, un moment très énergique qui nous aura donné la pêche pour le reste de la journée et nous rappelle surtout que l’essentiel, au delà de “bien faire son Agile”, est de “connaître” son métier, son secteur, son public… C’est surtout de se donner la possibilité de le vérifier et favoriser la boucle de feedback.

Tech, il est en effet bon de rappeler que l’excellence technique est une valeur fondamentale dans Agile et le flow. Il est toujours très important de garder l’équipe dans le mouvement, la réflexion, la construction comme nous le rappelle Cyrille Martraire entre deux cris primaires lors de sa session “Modéliser le métier pour vos transformations digitales”. Ou bien un sujet fort intéressant sur l’observabilité et des capacités d’inspection au niveau de la santé de la plateforme avec Abby Bangster, qui traite pour une fois d’une traque outillée sur les problèmes de production et de la capacité à “voir” et correctement interpréter ce qu’on pense avoir vu…. Avec le bon niveau de granularité !

Cette FlowCon'19 a été une conférence d’une qualité exceptionnelle. La pertinence des tracks et les réflexions associées nous ont donné l’opportunité de profiter de présentations proposant une expérience approfondie de certains sujets ainsi que des points de vues très intéressants.

Rendez-vous bientôt pour reparler plus en détails de la FlowCon !

D’ici là, nous vous souhaitons une bonne année.

-- La Team Post-It


Vous avez trouvé cette publication utile? Cliquer sur
Author image
Paris area
Ippon
Ippon est un cabinet de conseil en technologies, créé en 2002 par un sportif de Haut Niveau et un polytechnicien, avec pour ambition de devenir leader sur les solutions Digitales, Cloud et BigData.

Ippon accompagne les entreprises dans le développement et la transformation de leur système d’information avec des applications performantes et des solutions robustes.

Ippon propose une offre de services à 360° pour répondre à l’ensemble des besoins en innovation technologique : Conseil, Design, Développement, Hébergement et Formation.

Nous avons réalisé, en 2019, un chiffre d’affaires de 42 M€. Nous sommes aujourd’hui un groupe international riche de plus de 400 consultants répartis en France, aux USA, en Australie et en Russie.
FRANCE Website LinkedIn