Être plus agile et rester positif

Le jeudi 29 octobre, j’ai assisté à l’Agile Tour Bordeaux portée par l’association Okiwi. L’événement a eu lieu en ligne sur l’outil Remo.

Avant cette journée, j’étais en quête d’outils, de techniques pour m’améliorer dans mon rôle de Scrum Master. Merci Agile Tour, j’ai trouvé mon bonheur avec deux conférences qui ont retenu particulièrement mon attention:

  • Keynote animée par Marilyn Kol: “Peut-on devenir Agile sans comprendre l’humain et ses limites?
  • Conférence autour du mindset avec Carine San Juan: “Comment hacker son mindset pour plus d’agilité”.

A travers ce post, je vais vous exposer les tips que j’ai retenu pour être plus agile en se concentrant sur le côté humain.

Comprendre l’humain et ses limites pour plus d’agilité

La première étape est de repérer quatre biais cognitifs:

  • Aversion à l’incertitude
  • Aversion à la perte
  • Surestimation de notre capacité à prédire
  • Besoin de sécurité.

Ensuite, nous devons chercher à comprendre les limites de l’humain pour des techniques agiles efficaces. Nous pouvons déjà commencer par nous rappeler du principe n°1 du Manifest Agile: “Notre plus haute priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée.“

Ensuite , il faut définir la valeur ajoutée. On privilégie le temps et les ressources humaines pour produire de la valeur et donner du rythme dans un cadre de développement soutenable.

Le troisième point est de faire du coaching incrémental en connaissant les limites de l’humain. Marilyn conseille de commencer par du coaching collaboratif (coaching demandeur et équipes). Cela permet d’instaurer une synergie de groupe efficace pour un premier objectif. Ensuite, elle entame un coaching adaptable.

Marylin nous invite aussi à challenger nos propres limites. Des questions qui méritent réflexion:

  • Qu’est-ce que l’agilité?
  • Nos valeurs agiles ?
  • Quels sont nos moteurs de motivation ?
  • Incarnons-nous ce que nous prônons ?

Pour cela on va:

  1. S’intéresser à avoir une équipe collaborative
  2. Prendre en considération les feedback clients
  3. Chercher l’excellence technique.

Comme dernier point, on se pose des questions sur nos idéaux. J’ai retenu deux idéaux dans lesquels je me retrouve:

  • Apprendre à se connaître pour mieux s’écouter
  • Être ok avec soi pour être ok avec les autres.

Hacker son mindset pour être plus agile

En ces temps difficiles, il est important de rester positif : renforcer son mindset.

Carine San Juan propose cinq façons pour développer le mindset de croissance pour plus d’agilité. Deux hacks m’ont marqué: un lié à la curiosité et l’autre à l’échec

Rester Curieux

Souvent, on dit que la curiosité est un vilain défaut. En modérant la curiosité, cela peut nous apporter du positif. On peut pratiquer le SHIFT:

  • Physique: changer de posture
  • Mental: se poser les 3 questions suivantes:
    • Est-ce que j’ai une intention positive ou suis-je sur la défensive ?
    • Est-ce que je vois une opportunité d’apprentissage ou une opportunité de démontrer que j’ai raison ?
    • Est-ce que j’écoute pour comprendre ou pour répondre ?

Ce type d’exercice peut être pratiqué avant une rétrospective surtout quand on sort d’un sprint difficile.

Recadrer l’échec

Carine pense que le fait de recadrer le discours interne va nous permettre de trouver les différents axes d’apprentissage. Par exemple, lors de la gestion d’un conflit, l’idée serait de trouver les mécanismes qui ont fait émerger le conflit pour mieux s’assurer qu’il est résolu.

Pour finir ma journée, j’ai pratiqué un exercice proposé par Carine San Juan: grandir et prendre sa place.
L’exercice consiste à respirer avec aisance debout ou assis, dos droit, et les pieds bien ancrés dans le sol. Cela m’a permis de me poser et me dire “agis et écris mon expérience Agile Tour Bordeaux 2020”.


Avoir un thème en tête rend la journée instructive et fluide. Ainsi, j’ai choisi les conférences en adéquation avec ma recherche. J’étais agréablement surprise de voir que je ne suis pas seule à chercher d’abord à comprendre l’humain, puis d’adapter les processus dans un second temps. Je sors ravie de cette journée et avec le sentiment de garder un état d'esprit toujours en éveil.

Vous avez trouvé cette publication utile? Cliquer sur
Author image
Scrum master
BORDEAUX
Ippon
Ippon est un cabinet de conseil en technologies, créé en 2002 par un sportif de Haut Niveau et un polytechnicien, avec pour ambition de devenir leader sur les solutions Digitales, Cloud et BigData.

Ippon accompagne les entreprises dans le développement et la transformation de leur système d’information avec des applications performantes et des solutions robustes.

Ippon propose une offre de services à 360° pour répondre à l’ensemble des besoins en innovation technologique : Conseil, Design, Développement, Hébergement et Formation.

Nous avons réalisé, en 2019, un chiffre d’affaires de 42 M€. Nous sommes aujourd’hui un groupe international riche de plus de 400 consultants répartis en France, aux USA, en Australie et en Russie.
FRANCE Website LinkedIn