Valider sa certification Google Cloud Associate en 8 semaines

Aujourd’hui je vais vous expliquer comment j’ai obtenu la certification Google Cloud Associate en 8 semaines. Pour cela, nous allons avoir besoin de différentes ressources pour préparer l’examen et d’une stratégie pour étudier. Mais revenons d'abord sur les attentes de l'examen afin d'orienter au mieux notre apprentissage.

Comment se passe l’examen ?

Durant la certification Google Cloud Associate, vous allez avoir un questionnaire numérique de 50 questions à répondre en 2h maximum. Vous avez donc environ 2 min par question. Par ailleurs, il y a un système pour revenir sur les réponses incertaines une fois le questionnaire terminé. Il faut prévoir au moins une dizaine de minutes pour avoir le temps de revenir dessus.

Si vous souhaitez connaître le détail des items évalués, vous avez toutes les informations sur la page de l’exam guide.

Les ressources que j’ai utilisées

Pour commencer :

Pour avoir une première approche du sujet, je trouve que le cours en ligne de Coursera “Preparing for the Google Cloud Associate Cloud Engineer Exam” est un bon début. Les vidéos manquent un peu de dynamisme mais permettent de comprendre facilement les bases de Google Cloud Platform (GCP). De plus, le programme inclut des exercices pratiques à réaliser sur Qwiklabs. C'est, selon moi, l'élément le plus intéressant de la formation sur Coursera.

Pour ceux qui connaissent Amazon Web Service (AWS), Google met à disposition une documentation très détaillée, service par service, des différences entre AWS et GCP.

Le temps à passer dessus est de 4 semaines si on y consacre environ 4h par semaine. C’est un bon rythme pour assimiler les informations et ne pas s’éterniser sur Coursera qui n’apporte que les bases.

Pour approfondir :

Par contre, se limiter à Coursera n’est pas suffisant pour valider la certification de mon point de vue. Comme je le disais juste au-dessus, c’est bien pour avoir des bases. Pour aller plus loin dans votre apprentissage, je vous conseille l’excellent livre “Official Google Cloud Certified Associate Cloud Engineer Study Guide” de Dan Sullivan. Il vous permettra vraiment d’avoir une meilleure compréhension des différents services de GCP à connaître pour l’examen. C’est ce livre qui m’a le plus aidé pour avoir la certification.

Le temps à passer dessus est de 3 semaines et demie si on lit 5 chapitres par semaine. Il faut compter environ 1h pour lire un chapitre.

Pour s'entraîner :

Cependant, étudier et tester les services de GCP, ce n’est toujours pas suffisant pour la certification… Il faut aussi s'entraîner aux questions qui sont posées à l’examen. Pour cela, il existe des examens blancs. Voici les 3 avec lesquels je me suis préparé :

  • Celui de Google : c’est le moins pertinent, les questions sont beaucoup trop faciles, il n’a que peu d’intérêts pour se préparer à l’examen (après si vous n’avez pas presque tout bon, c’est qu’il y a encore du boulot ^^)
  • Celui de Whizlabs : il est mieux que celui de Google mais ça n’est pas encore le top. Faire une fois la version gratuite de l’examen blanc, c’est suffisant.
  • Ceux à la fin de chaque chapitre du livre “Official Google Cloud Certified Associate Cloud Engineer Study Guide” : je n’ai pas réussi à trouver mieux ! Les questions sont très ressemblantes à celles que nous pouvons avoir à l’examen.

Le temps à passer dessus est d’environ 20h (18h pour les questions du livre et 2h pour les 2 autres examens blancs)

Ma stratégie d’apprentissage

Mon premier objectif a été de comprendre ce qu’est GCP et de connaître les services qu’il offre. Pour cela, Coursera est parfaitement adapté, ses vidéos vont nous aider à aborder le sujet et ses Qwiklabs à utiliser les services de GCP. En complément, vous pouvez lire les pages “Concepts” de la documentation GCP et particulièrement la partie “Overview” s’il y a, pour chacun des principaux services (Compute, VPC, IAM, etc…).

Une fois le cours “Preparing for the Google Cloud Associate Cloud Engineer Exam” de Coursera terminé, vous pouvez faire les examens blancs de Google et Whizlabs pour voir ce que vous avez retenu.

Maintenant, il est temps d'approfondir ses connaissances sur GCP. Vous allez commencer la lecture du livre de Dan Sullivan. Il est découpé en 18 chapitres avec 25 questions à la fin de chaque chapitre. Le but ne sera pas de faire le questionnaire directement après avoir lu le chapitre mais quelques jours plus tard. Ce que je faisais c’est que tous les 3 chapitres lus, le lendemain, je répondais aux questionnaires des 2 premiers chapitres en une seule fois. Bien sûr en essayant de faire les 2 questionnaires en 1h45/1h50 maximum. L’objectif étant d’être au plus proche des conditions de l’examen et d’avoir du temps pour revenir sur des questions.

Durant toute la lecture du livre, j’ai mis des marques-pages sur les passages où je souhaitais revenir une fois le livre complètement terminé. Cela correspondait aux pages où j’ai surligné les commandes GCP. L’objectif était de pouvoir faire mon propre GCP cheat sheet quelques jours avant la date de passage à l’examen. Cela m’a permis d’abord de faire une révision des commandes mais aussi des services GCP et de me remémorer ce qu’il est possible de faire avec. Ensuite, j’ai relu mon cheat sheet les derniers soirs.

L’inscription à l’examen Google Cloud Associate

Créer son compte :

Pour passer les examens GCP, vous devez tout d’abord vous inscrire sur la plateforme Webassessor. Vous pouvez suivre ce lien pour vous créer un compte dessus car ce n’est pas évident à trouver.

S’inscrire à l’examen :

Une fois le compte créé, vous allez pouvoir choisir une certification (ici Google Cloud Associate), un centre d’examen, une date et une heure de passage puis payer les 150$ de frais d’inscription. Vous recevrez ensuite un mail de confirmation et toutes les informations nécessaires pour pouvoir passer l’examen. Celle à ne pas manquer, c’est que vous devez avoir 2 pièces d’identité sur vous pour avoir le droit d’entrer dans la salle.

Mon retour d’expérience de l’examen :

Comme je vous l’ai dit au début de cet article, vous allez avoir 50 questions à répondre en 2h. Il va falloir être très concentré et ce n’est pas forcément évident dans les salles d’examen. En effet, il est fortement probable que le centre d’examen ne fasse pas passer que des certifications GCP. Pour ma part, j’étais dans une salle à Paris avec une dizaine de personnes qui passaient le code de la route et d’autres examens. Je peux vous dire que c’était assez bruyant. Je pouvais entendre les questions du code sortant des casques et le bruit insupportable de touches de clavier que peuvent faire les personnes stressées. Je vous conseille donc vivement de prendre des boules Quies lors du grand jour. Cela m’a bien aidé, surtout si vous êtes comme moi assez sensible au bruit dans ce genre de circonstance.

Le mot de la fin

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour valider votre certification Google Cloud Associate dans les meilleures conditions. En tout cas, les informations que je vous ai partagées m’ont permis de valider la certification rapidement. Le plus dur sera de mettre en place une routine afin de se prendre du temps pour réviser. La rigueur sera la clef du succès et mon dernier conseil.


Vous avez trouvé cette publication utile? Cliquer sur
Author image
Consultant Cloud & DevOps
Lille
Ippon
Ippon est un cabinet de conseil en technologies, créé en 2002 par un sportif de Haut Niveau et un polytechnicien, avec pour ambition de devenir leader sur les solutions Digitales, Cloud et BigData.

Ippon accompagne les entreprises dans le développement et la transformation de leur système d’information avec des applications performantes et des solutions robustes.

Ippon propose une offre de services à 360° pour répondre à l’ensemble des besoins en innovation technologique : Conseil, Design, Développement, Hébergement et Formation.

Nous avons réalisé, en 2019, un chiffre d’affaires de 42 M€. Nous sommes aujourd’hui un groupe international riche de plus de 400 consultants répartis en France, aux USA, en Australie et en Russie.
FRANCE Website LinkedIn