Je suis développeur. Je travaille pour l’ESN MaBoite et suis en mission depuis plusieurs mois chez MonClient. Il est 9h40, j’arrive chez MonClient en retard, déjà fatigué. Sans avoir fait la fête la veille, j’ai pourtant eu du mal à me lever ce matin, je n’avais pas envie. Gérard passe à côté de moi sans […]

Ce lundi avait lieu la seconde édition de dotScale, conférence à Paris traitant de scalabilité, DevOps et systèmes distribués. Cet événement, à l’instar de ses cousins en dot s’inspire de TED et propose un format « court » de 20 minutes par intervention. L’intégralité de ces conférences sera disponible gratuitement en ligne.

Je vous propose ici mon retour sur cette édition 2014.

Écran d'accueil à dotScale 2014

L’utilisation des routes de Play! Framework est d’une extrême simplicité lorsque l’on utilise des types « standards ». Lorsqu’il s’agit d’utiliser un type plus exotique (au hasard, quelque chose que l’on n’utilise jamais… un UUID par exemple), la chose n’est pas aussi évidente.

Pour ce faire, il est nécessaire de définir un binder en implémentant l’interface PathBindable. Ce binder, pour l’API Java, doit être auto-récursif.

class FooBinder extends PathBindable<FooBinder> {
  // Du contenu.
}