devoxx_france_280px

Grégory Weinbach nous a présenté sa conférence (voir la présentation) sous l’angle du storytelling. Il prend l’exemple de la facturation dans une société de services, le directeur souhaite améliorer la productivité et pour cela demande à une société tierce de lui réaliser une application pour remplacer les formulaires Excel. Que l’on soit dans un processus agile ou en cascade, les étapes s’enchaînent entre le recueil de besoins, l’analyse, la conception, le développement et le déploiement – dans un cadre agile, cet enchaînement sera répété plusieurs fois.

devoxx_france_280px

Retour sur la conférence Les tests exploratoires par Mathilde Lemée à Devoxx.

Quand il s’agit de tester nos applications, nous avons divers outils de test automatisés pour éviter les régressions. Après une modification, nous effectuons généralement manuellement un test de conformité, pour vérifier que ce que l’on obtient correspond bien à ce qui est demandé (ce qui est aussi une manière de tester les tests…). Cependant, on ne peut pas toujours tout tester, notamment au niveau des effets de bords, et il est impossible de tout couvrir par des tests automatiques, en particulier au niveau de l’imprévisible. C’est là qu’interviennent les tests exploratoires, qui sont complémentaires aux autres tests, et surviennent principalement en fin de projet.

devoxx_france_280px

J’étais présente à Devoxx France et j’ai voulu partager avec ceux qui n’y étaient pas les découvertes que j’y ai faites. Commençons par la conférence d’Horacio Gonzalez sur Polymer. Elle recoupait beaucoup celle que j’ai vue en novembre au DevFest. À vrai dire, j’avais prévu au départ d’aller voir Coding, fast and slow, mais la salle était comble, et j’ai donc dû choisir en urgence une autre conférence. C’est ainsi que je suis allée voir Polymer (assise par terre), mais Horacio est un si bon conférencier que j’ai pris plaisir à suivre cette conférence, même si j’en connaissais déjà une partie.

lego-189762_1280

Les web components sont un sujet à la mode depuis quelques temps. Les développeurs front imaginent les pages HTML du futur plus légères et lisibles grâce à la magie combinée des gabarits, des éléments personnalisés, des imports et du DOM de l’ombre. Si les spécifications sont encore rarement supportées par les navigateurs, il existe de nombreux polyfills qui permettent à des pionniers d’utiliser les web components dès aujourd’hui en production – tant que la compatibilité avec IE9 ou moins n’est pas un prérequis. Polymer (Google) et X-Tag (Mozilla) sont les plus célèbres d’entre eux.

2014-11-27 10.55.14

Jeudi 27 novembre avait lieu l’Agile Tour à Nantes, une journée de découvertes, ateliers et conférences autour de l’agilité. Articulé en trois temps, le Why, le How et le What, le format de cette année permettait de combiner les conférences et ateliers traditionnels à des sessions de World Café, un temps d’échanges entre participants, permettant à tout un chacun de ne pas rester simple spectateur, mais de devenir acteur de la journée. Voici mon compte-rendu de cette journée intense.

gatling

Le 17 novembre dernier avait lieu une soiré JUG Nantes sur Gatling, présentée par Rossi Oddet. Vous avez besoin de faire des tests de charge sur votre application web et vous ne savez pas comment faire ? Ou bien vous avez testé JMeter et vous en avez encore des cauchemars ? Gatling est sûrement ce qu’il vous manque… Voici un rapide compte-rendu de la session.