Lorsque le smartphone remplacera nos équipements électroniques. Seconde Partie.

Landscape

Lorsque le smartphone remplacera nos équipements électroniques.

Deuxième Partie – ⅔

< Première Partie  –  Troisième Partie (prochainement) >

La transposition des services web et logiciels PC

Comme nous l’avons vu précédemment, le smartphone a su remplacer de nombreux équipements électroniques. GPS, appareil photo, baladeur MP3, moyen de paiement… de nombreux appareils disparaîtront totalement d’ici quelques années.

L’une des particularités, qui fait aussi la grande force du smartphone est la transposition d’un service web, d’un logiciel desktop sur cet appareil. Le meilleur exemple de cette mutation reste la messagerie e-mail. Il est aujourd’hui possible de réaliser les mêmes actions que l’on soit connecté à l’app Gmail sur mobile ou au service sur le PC.

Cela pose néanmoins deux problèmes :

  • Moins de fonctionnalités sont présentes sur les apps.  
  • Ces services et logiciels “desktop” (plus précisément la partie UX/UI) doivent être retravaillés; car même si l’objectif est identique que sur un PC son cheminement n’en n’est pas moins différent.

Les concepteurs ont su adapter la navigation, l’action et le résultat sur un appareil qui tient dans le creux de notre main.

Cependant l’erreur que l’on peut constater est le manque d’outils fonctionnels sur smartphone. Ceux là même qui nous permettent de vivre une expérience qui éveille nos sens et la rend plus agréable :

  • Pourquoi ne branche t-on pas notre téléphone sur un écran plus grand en arrivant chez nous afin de regarder des vidéos, la TV ou l’actualité ?
  • Pourquoi ne connectons nous pas un clavier bluetooth au smartphone afin d’écrire nos mails avec la même facilité que sur un PC ?
  • Pourquoi ne pas connecter à la fois un projecteur et une manette de jeux au smartphone afin de ne pas jouer au jeux vidéos mais être dans la partie ?

Depuis maintenant cinq mois un groupe de personnes dont moi, nous sommes imposés d’utiliser le smartphone afin de réaliser tâches et loisirs quotidiens. Grâce à l’immensité des apps disponibles sur les Store mais aussi des appareils bluetooth de plus en plus nombreux, nous avons pu constater que cela ne tenait pas de l’impossible et pouvait parfois s’avérer plus facile d’utilisation que nos PC (parfois bien trop long a démarré pour une simple recherche d’itinéraire). Ce concept a été prouvé par l’absence totales d’incompatibilités entre les équipements bluetooth, les apps et les OS.

Outre des enjeux économiques, écologiques, fonctionnels, ergonomiques et ludiques, le smartphone s’est avéré être l’équipement qui serait un jour essentiel voir unique.

Mon expérience intensive de deux semaines m’a poussé à mettre au placard ma box, ma tablette, mon PC, mon PC portable (que j’utilise dorénavant pour Photoshop ou d’autres logiciels qui ne sont pas encore disponibles sur smartphone ).

C’est ainsi que le concept est né : Landscape

La matérialisation du concept

Landscape s’est avant tout voir plus large, voir plus grand. Incliné son smartphone à l’horizontal afin de repenser la façon dont nous utilisons la plupart de nos équipements électroniques.

image5

image3

Ce concept se matérialise par un dock qui offre au smartphone :

  • De l’énergie
  • Une connectivité filaire
  • Une enceinte bluetooth de 8W
  • Du stockage
  • Une mise en avant fonctionnelle du smartphone

Une fois le smartphone connecté au Dock, les deux appareils ne forment plus qu’un. Ce sont les outils ( et les apps ) qui apportent ensuite toute la puissance à l’appareil. Ces outils peuvent se décliner sous différentes formes :

  • Outils pointeurs : télécommande, manette, souris, clavier, pad…
  • Outils moniteurs : écrans (filaire ou sans fils), vidéoprojecteur…
  • Outils de création : tablette graphique, stylo, appareils MIDI…
  • Outils de bureautique : imprimante, scanner…
  • Outils professionnels : mètres, scanner tickets/ codes barres,

Contrairement aux Cast/Chromecast qui permet déjà l’affichage de l’écran du smartphone sur un support plus grand, le dock permet plus de mobilité et aucun problème de comptabilité.

Là où le Chromecast est utilisé à notre domicile, le dock permet de s’utiliser indépendamment d’un moniteur. Puis lors de nos déplacement sur n’importe quel moniteur muni d’une entrée HDMI (soit la quasi totalité des écrans actuels).

L’application : Blueprint

L’application est véritablement le “cerveau” du concept. Comme nous l’avons vu au début de cet article, les apps proposent des objectifs avec une navigation simple mais néanmoins complète.

blueprint-médias

L’application Landscape, est ancrée dans ce but. Pour ce faire, l’idée est qu’à chaque fois que l’utilisateur s’apprête à se servir de Landscape une question émane : Comment je souhaite utiliser mon smartphone ?

Cette question se concrétise par une suite d’actions qui permettent à l’utilisateur de se concentrer sur son objectif et de balayer le superficiel.

Ce visuel présente la page “médias” de Blueprint, cette même application qui pourrait aisément remplacer votre box.

blueprint1

Plusieurs configurations sont alors possibles comme l’ordinateur, la console de jeux…mais l’utilisateur peut également en personnaliser en fonction des apps qu’ils souhaitent mettre en avant et des outils qu’ils connectent.

Thomas Guillemin

Fondateur de Landscape

&

Designer Graphique chez Ippon Technologies


Vous avez trouvé cette publication utile? Cliquer sur
Ippon
Ippon est un cabinet de conseil en technologies, créé en 2002 par un sportif de Haut Niveau et un polytechnicien, avec pour ambition de devenir leader sur les solutions Digitales, Cloud et BigData.

Ippon accompagne les entreprises dans le développement et la transformation de leur système d’information avec des applications performantes et des solutions robustes.

Ippon propose une offre de services à 360° pour répondre à l’ensemble des besoins en innovation technologique : Conseil, Design, Développement, Hébergement et Formation.

Nous avons réalisé, en 2016, un chiffre d’affaires de 24 M€ en croissance organique de 20%. Nous sommes aujourd’hui un groupe international riche de plus de 300 consultants répartis en France, aux USA, en Australie et au Maroc.
FRANCE Website LinkedIn