Les secrets pour gagner - Julie Mienville

Dans le cadre de son master à l’ESCP, Julie Mienville a réalisée avec brio un stage en lead management à Ippon.

Grand espoir du fleuret français (escrime), la partenaire d’entrainement d’Astrid Guyart (grande chance de médaille à Rio) nous présente les coulisses de sa vie de sportive de haut niveau.

10574500403_c0b7479609_zComment prépares-tu une grande compétition ?

La préparation d’une grande compétition pour moi passe par mon entraînement. Le travail fait en amont me donne de la confiance. Une fois le jour J, je sais que je n’ai plus qu’à donner le meilleur de moi même sur la piste.

Comment gères tu la pression ?

Mes routines de compétitions sont très importantes : je répare mes fleurets avant de partir en compétition, je les check la veille, j’ai mon rituel d’échauffement avec mes musiques et mes rituels d’avant match. Il est important de garder tous ses repères et ce quelque soit la compétition !

Quelle est ta playlist ?

Dans ma playlist d’échauffement il y a beaucoup de black eyed peas : Let’s get it started /pump it / I gotta feeling…
Ça me mets dans l’ambiance direct 😉

Comment revenir après une blessure ?

La blessure est cruelle pour le sportif de haut-niveau. Je me suis fait les « croisés » l’année dernière. Une année de galères et de rééducation. Il est très important de ne pas cesser d’avoir d’objectifs en tête et de se réjouir de chaque petites victoires : pouvoir remarcher, faire du vélo, courir à nouveau.. J’en ai profité pour me concentrer sur mes études : passer le concours de l’ESCP Europe et de l’obtenir !

Mon envie de pouvoir refaire de l’escrime à haut-niveau m’a donné une force incroyable pour surmonter cette épreuve difficile. J’ai la certitude d’avoir beaucoup plus grandi durant cette année là qu’auparavant. Surtout sur moi-même.

Une devise ? :

« I never lose. I either win or I learn » de Nelson Mandelajulie

Ton plus beau moment d’escrime ?

Ah c’est difficile de choisir ! Je pense qu’à ce jour, mes plus beaux souvenirs sont ma victoire à la coupe du monde du Luxembourg et ma médaille de bronze aux championnats du monde junior. Mais je reste convaincue que mes meilleurs souvenirs sont à venir J

Gagner les JO au grand palais à paris en 2024, t’en rêve ?
En 2024, j’aurai 29 ans. Remporter un titre au grand palais devant ma famille, mes amis et un public français serait quelque chose de grandiose à vivre ! Pouvoir partager toutes ses émotions serait incroyables !

Tes pronostics escrime pour Rio ?

Je parie sur une médaille au fleuret dame et pourquoi pas deux si les filles ne se rencontrent pas avant !

Après pour l’escrime française de façon générale je pense qu’il y aura entre 4 et 6 médailles dont un titre J

Fin de stage plein de soleil pour Julie Mienville, IPPON lui souhaite plein de médailles d’escrime à @INSEP_PARIS pic.twitter.com/onKAisjL3H

— Stéphane Nomis (@steph_nomis) 31 juillet 2016


Vous avez trouvé cette publication utile? Cliquer sur
Ippon
Ippon est un cabinet de conseil en technologies, créé en 2002 par un sportif de Haut Niveau et un polytechnicien, avec pour ambition de devenir leader sur les solutions Digitales, Cloud et BigData.

Ippon accompagne les entreprises dans le développement et la transformation de leur système d’information avec des applications performantes et des solutions robustes.

Ippon propose une offre de services à 360° pour répondre à l’ensemble des besoins en innovation technologique : Conseil, Design, Développement, Hébergement et Formation.

Nous avons réalisé, en 2016, un chiffre d’affaires de 24 M€ en croissance organique de 20%. Nous sommes aujourd’hui un groupe international riche de plus de 300 consultants répartis en France, aux USA, en Australie et au Maroc.
FRANCE Website LinkedIn