[ScrumDay 2014] Coaching Teams Through Change

La session qui m’a le plus marquée cette année au Scrumday est “Coaching Teams Through Change” par Rachel Davies.

Lorsqu’on assiste à une conférence comme le Scrumday, on prend de nouvelles idées que l’on aimerait bien essayer quand on retourne au travail. Cependant, on peut se retrouver comme face à un mur quand il s’agit de convaincre son équipe d’essayer de nouvelles idées. La résistance est très commune dans les organisations, grandes et petites.

En tant que coach agile, Rachel a donné quelques conseils pour aller au cœur de la résistance en mettant en avant les difficultés que l’on peut rencontrer de façon chronologique.

Difficulté #1 : Résistance

Quand vous allez proposer d’adopter certaines pratiques vous allez certainement faire face à de la résistance. Plutôt que de proposer d’adopter certaines pratiques, proposer de présenter à votre équipe ce que vous avez pu voir et apprendre à cette journée.

Difficulté #2 : Scepticisme

Quand vous présenterez ce que vous avez appris vous allez certainement faire face à du scepticisme. Plutôt que d’argumenter sur les bienfaits hors du contexte, prenez le temps d’écouter et de creuser pour comprendre le contexte dans lequel vous vous trouvez.

Difficulté #3 : Contexte

Quand vous allez comparer ce que vous avez pu voir et apprendre à cette conférence avec votre contexte vous allez certainement devoir adapter vos idées. Plutôt que de vous presser à proposer un plan d’action prenez le temps de mûrir vos idées.

Difficulté #4 : Hiérarchie

Quand vous allez vouloir initier des actions vous allez certainement devoir faire face à la hiérarchie. Plutôt que de parler de ce qui ne fonctionne pas, orientez votre discours sur les bienfaits que cela peut apporter à l’équipe et au projet.

Difficulté #5 : Contrôle

Quand vous allez mettre en place des actions vous allez être tenté de garder le contrôle. Plutôt que de garder le contrôle sur le plan d’action, encouragez les initiatives car c’est en étant acteur que les personnes vont vraiment adhérer à votre démarche.

Difficulté #6 : Ralentir

Quand vous serez dans le feu de l’action vous risquez d’oublier de prendre le temps de la réflexion. Plutôt que d’enchaîner les actions, prenez régulièrement le temps de récolter des retours des différentes parties prenantes pour vous assurer une amélioration continue.

Conclusion

Ayant récemment accompagné mon équipe vers l’agilité, je me suis vraiment identifiée au discours tenu par Rachel. Elle a résumé parfaitement les différentes étapes indispensables à une démarche de changement saine. Ce que je retiens, c’est qu’il ne faut surtout pas brûler les étapes et être patient. L’accompagnement d’une équipe vers l’agilité va certainement vous demander d’investir beaucoup de temps mais je vous garantie par expérience que cela en vaut vraiment la peine !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*