Dans le cadre de sa politique de recrutement, Ippon Technologies avait lancé en début d’année un jeu qui a eu beaucoup de succès: https://github.com/ippontech/IpponRecrute Cependant, certaines personnes ont trouvé ce jeu trop facile, et nous avions alors promis une nouvelle version plus difficile… Voici donc la deuxième édition de ce jeu! Surveillez notre dépôt GitHub https://github.com/ippontech/IpponRecrute […]

A Devoxx, j’ai assisté à la présentation de Nigel Deakin, spec lead de JMS 2.0, sur l’état actuel des travaux de l’expert group JMS.
Les propositions de l’expert group sont toujours en discussion, il nous a indiqué que sa présentation était déjà un peu différente de celle qu’il avait faite à JavaOne et que ce qu’il nous présentait n’était que provisoire.

Sa présentation complète est disponible depuis mardi soir ici : JMS2.0Devoxx2011.pdf

Nigel a commencé par nous rappeler que JMS est une spécification stable et ayant eut beaucoup de succès (JMS 1.02b à 10 ans).
Mais depuis l’éco-système Java EE a évolué, et il était temps de faire une mise à jour.

Buts de cette version

  • Simplification de l’API
  • Intégration avec CDI
  • Clarifier les ambiguités de l’API et les relations avec les autres spécifications Java EE
  • PAAS / multi-tenancy
  • Standardisation de l’interface entre les fournisseurs JMS et les serveurs d’application
  • Standardisation de fonctionnalités proposées par les différentes implémentations JMS disponibles

Je reprends ici une partie de ce qu’il nous présenté.

Julien Dubois, directeur du pôle conseil d’Ippon Technologies, va animer une conférence autour d’Hibernate et des bases de données NoSQL (en particulier Cassandra) : Le 13/12/2011 à Rouen au NormandyJUG : Inscriptions Le 14/12/2011 au NantesJUG : Inscriptions Ces conférences termineront le cycle entamé sur ce thème en milieu d’année, qui ont permis de faire […]

HTML5_Logo_512

S’il y a bien une technologie qui a fait salle comble à toutes les conférences de ce Devoxx 2011 c’est HTML 5.
Quel engouement !! Et on peut dire que les intervenants ont réussi à en mettre plein la vue de l’auditoire.
J’ai eu la chance d’assister (assis 😉 ) à l’une de celles qui a été parmi les plus réussies. Je vais tenter de vous la faire partager avec une petite revue des nouveautés (et plus…) les plus marquantes présentées durant cette conférence par Paul Kinlan.

G. Laforge expliquant Pretty Time

La session du Paris JUG du 8 novembre 2011 était consacrés aux petites librairies Java.

I. Pretty Time

Guillaume Laforge, leader du projet Groovy nous a présenté la librairie PrettyTime développée par Lincoln Baxter III qui travaille chez OcpSoft et RedHat. Celle-ci permet de présenter des dates sous forme de dates relatives du type : à l’instant, dans 10 minutes, il y a 3 heures. Guillaume l’utilise sur son blog pour afficher la date des posts ce qui permet d’indiquer la date de la façon suivante : Posted on 09 November, 2011 (2 days ago). La librairie est constituée d’un jar n’a pas de dépendance. Elle supporte 18 langues dont le français et l’anglais et est très simple à utiliser.

Deux nouveaux langages qui commencent fort

Lors de ce Devoxx 2011, une catégorie de sessions était consacrée aux différents langages de la JVM.
Etaient présents Scala, Phantom, Groovy, JRuby, Clojure et les deux petits nouveaux révélés cette année par leur sponsor : Kotlin (JetBrains) et Ceylon (JBoss/Redhat)

Personnellement, ce sont ces deux nouveaux langages qui m’intéressaient le plus : j’adore la concision de Groovy mais le fait qu’il ne soit pas statiquement typée m’empêche de l’utiliser pour un projet avec un minimum d’envergure. Peut-être que l’un de ces deux langages pourra amener le meilleur de ces deux mondes…

Ces deux langages sont tout nouveaux et toujours en cours d’implémentation. Il n’est pas encore question de les utiliser sur de vrais projets mais nous avons pu voir durant les sessions de Devoxx que chacun avait déjà un compilateur fonctionnel et un IDE pouvant faire la démonstration de complétion, refactoring, debugging, … De quoi commencer à jouer avec a priori.