Nous sommes tous, experts JavaEE, des enfants de Steve Jobs ;->

Après les hommages officiels je tiens à faire un clin d’œil au pionnier des serveurs d’applications : Steve Jobs

Ci-dessous une keynote de 1996 de présentation de WebObjects

Sans Steve et Next (il s’était fait viré d’Apple à l’époque) pas de révolution du web serverside :

  • Séparation des couches
  • Modèle objet
  • Load-balancing

Les Weblogic, Websphere et Jboss n’existaient pas à l’époque et sont arrivés au niveau de WebObjects que 10 ans plus tard.

L’IDE de WebObjects était ENORME avec dés 1998 du développement web WYSIWYG par exemple.

Par contre WebObjects n’a pas été un succès commercial tout comme les excellents serveurs Next : pas de stratégie commerciale d’entreprise, des pricing super élevés, une ouverture tardive vers Java.

Bref nous sommes tous, experts JavaEE des enfants de WebObjects et donc des enfants de Steve,

Merci Steve,

Geoffray

TwitterFacebookGoogle+LinkedIn
  • http://www.next-presso.fr Antoine Sabot-Durand

    Je me souviens la claque prise lorsque j’ai vu une station NeXT pour la première fois et plus tard NeXTSTEP. C’est donc logique qu’aujourd’hui Mac OS X (descendant de cet OS) soit la machine de prédilection des développeurs Java, Ruby et autres. Merci iSteve.  

  • http://twitter.com/vdupain Vincent Dupain

    J’ai eu l’occasion de développer avec WebObjects et franchement le framework avait vraiment une longueur d’avance sur de nombreux points: ORM avec EOF et EOModeler bien avant Hibernate, WOF, MVC, déploiement, WO Builder…

  • Bruno L.

    Certes WebLogic ou WebSphere n’existaient pas mais WebObjects n’est pas le premier serveur d’applications Web (même si conceptuellement il était peut-être le mieux placé). Deux startups notables dans ce domaine ont été créées dès 1995 : NetDynamics (http://en.wikipedia.org/wiki/NetDynamics_Application_Server) serveur d’appli en Java et Kiva serveur d’appli en C++. On pourrait aussi citer sur la période 95-97 des produits comme Forté, HahtSite, VisualWave, Silverstream, Sapphire/Web et même ColdFusion (bien que pour certains d’entre la qualification de serveurs d’applications était un peu usurpée).
    Sur le développement Web WYSIWYG ça existait (avec plus ou moins de bonheur) en Smalltalk dès 1996 avec un produit nommé VisualWave (et on faisait déjà des démos en 3D dans le navigateur à l’époque avec le support de VRML).

    Allez je referme la page nostalgie ;-)

  • Geoffray

    Bonjour Bruno,
    Je salue tes talents d’historien du serveur d’appli et en effet j’ai bon souvenir de Forté, Silverstream & co.
    Ça faisait tourner les sites de notre jeunesse comme Mappy première version.
    C’était juste un clin d’œil à iSteve et au fait que finalement j’ai pas l’impression que l’on fasse beaucoup plus avec les serveurs d’app d’aujourd’hui qu’avec les WebObjects & co de l’époque. Je pense par exemple qu’on faisait un meilleur formulaire WYSIWYG à l’époque qu’avec les IDEs JSF du moment.
    Par ailleurs c’est sympa de parler de WebObjects avec la génération Y.
    Geoffray

  • http://twitter.com/olivierdemeijer Olivier Demeijer

    Etait peut-être en avance sur son temps, mais comme vous le dîtes, a raté le train Java ! 
    Je sais que le temps est à l’hagiographie, mais quand même. Non, nous ne sommes pas tous des enfants d’Apple et des idées de Steve Jobs.

  • greg

    tu ne serais pas le fils d’un certain brésilien