Disruptor

Pour rebondir sur le challenge USI, voici un cas à part dans les architectures hautes performances et haute disponibilité.

LMAX (http://www.lmaxtrader.co.uk : plate forme de trading) va à contre courant avec son architecture et montre que l’on peut faire du XTP uniquement avec le JDK mais non sans revoir quelques idées reçues.

En effet alors que la tendance est :

  1. coté hardware, à multiplier le nombre de core plutôt que leur puissance brute,
  2. coté logiciel à introduire le multi threading,

LMAX est spécialisé dans le passage d’ordres de bourse ce qui suppose du temps réel pour l’affichage des cotations, un volume de transactions très important, le respect de l’ordonnancement des ordres et un temps réduit pour leur exécution.

Leur architecture est dimensionnée pour des millions d’utilisateurs, que ce soit par leur site ou bien en utilisant les API publiées.

LMAX peut gérer 6 millions d’ordres par seconde avec une machine tout à fait courante (2 CPU, 4 core à 3Ghz et 32Go RAM) et le tout en Java et sans framework supplémentaire.

Notre collègue Frédérique Jossinet a terminé au pied du podium aujourd’hui aux Championnats du Monde, éliminée en quart de finale par la japonaise Fukumi qui finira médaille d’argent. Je ne suis pas un expert en judo et je ne me permettrai pas de commenter le sportif. Par contre j’ai vu aujourd’hui sur le tatami de […]

Ippon Technologies a ouvert cette année son agence de Bordeaux, et c’est donc tout naturellement que nous allons participer au JUG local, le Bordeaux JUG. A ce titre, Julien Dubois, directeur du pôle conseil d’Ippon Technologies, viendra réaliser une conférence sur Hibernate et le cloud computing le 20 Septembre. Cette conférence sera l’occasion de partager […]

Championnats d’Europe d’Istanbul, Grand Chelem à Rio, Stages d’entraînements Commando, Fred Jossinet enchaîne compétitions et entraînements en vue des Jeux Olympiques 2012. Malgré ce planning ultra chargé, Fred a créé la surprise lors de la soirée d’inauguration des nouveaux locaux d’Ippon. D’abord par sa présence qui a ravie tous les Ipponniens (normal!) et par l’annonce […]