En attendant le jeu vidéo sur Play!, voici le film de notre Ippevent du 20 janvier dernier. Encore mille merci à Nicolas pour sa présentation vivante et parsemée d’embuches qui a donné envie à beaucoup de participants de mettre les mains dans le cambouis. Ippevent Play! Framework from Ippon Technologies on Vimeo.

J’ai participé récemment à un Boot Camp Oracle sur leur SOA Suite 11g. Je connaissais jusqu’alors l’ancienne offre de BEA, mais je n’avais, par contre, pas eu l’occasion de voir ce qu’il ressortait vraiment de la gamme Fusion Middleware. Je n’ai pas assez recul pour vous dire si c’est LA solution du marché ni pour vous pointez du doigt les failles de sa mise en œuvre, cet article est juste là pour vous faire partager quelques réflexions que j’ai eues à son sujet.

L’intégration des différents composants dans la version 10g était réputée incomplète/imparfaite, la première impression qui ressort est que dans la version 11g, l’intégration semble bien aboutie.
La plupart des outils sont intégrés dans JDeveloper, la console d’administration Entreprise Manager est très complète et permet de manipuler les différents types de composants, le tout pouvant s’exécuter sur un runtime unique (WebLogic Server).

Ippon Technologies fait, aujourd’hui, partie des experts les plus pointus en France dans le domaine des portails Java EE. Notre récente entrée dans le cercle restreint des partenaires Gold de Liferay en constitue la meilleure illustration.

Les nombreux projets de portails sur lesquels nous avons travaillé ces dernières années ont fait apparaître un besoin simple mais récurrent : l’intégration d’une page ou d’un site web existant dans le portail. Plusieurs solutions plus ou moins satisfaisantes sont disponible pour adresser ce problème. Aucune d’entre elles n’apportait la souplesse et le contrôle dont nous avions besoin. C’est la raison pour laquelle, nous avons lancé le développement d’une portlet permettant d’intégrer un tel contenu et l’avons envisagé dès le début comme un projet Open source.

Il y a quelques semaines, j’ai rejoint l’équipe capitalisation d’Ippon. Dans ce cadre, je travaille sur une application ayant pour vocation de structurer un embryon de dictionnaire interne (a.k.a. Lexickr). Mon parti pris, pour cette application, est de sortir des sentiers battus, profiter de l’occasion pour tester certaines approches et technologies. L’objet de cet article est de vous exposer les grandes lignes qui sous-tendent son architecture et vous inviter à suivre mon cheminement dans mes prochains posts.