jBPM 4.1 maintenant disponible

 

imagebrowser image

Sortie en version 4.0 au mois de juillet dernier, jBPM nous reviens en version 4.1 en ce début de mois de septembre. Une nouvelle release très rapprochée de la précédente, en raison de la tenue de la grande messe du JBoss World, qui s’est déroulée du 1er au 4 septembre 2009 à Chicago.

Pour rappel, la version 4.0 de jBPM avait apporté son lot de nouveautés, avec une réorganisation complète du projet à l’initiative de Tom Baeyens (project lead de jBPM) et en collaboration avec Miguel Valdes Faura (project lead du projet Bonita chez OW2). Ce travail conjoint a permis de mettre en place le module PVM (Process Virtual Machine), moteur de workflow générique employé comme base commune au différents langages de définition de processus tels que jPDL, BPEL ou encore les Pageflow de Seam.

Conjointement au module PVM, la version 4.0 a apporté d’autres changements majeurs :

  • Toute nouvelle version de l’éditeur graphique de processus GPD (plugin Eclipse).
  • Définition des processus en s’appuyant sur la notation BPMN.
  • Intégration avec Spring.
  • Amélioration du modèle de données, afin de le rendre plus flexible pour de futures évolutions.
  • Forte amélioration des performances.
  • Installation simplifiée.
  • Un grand nombre d’exemples.

De son côté, la version 4.1 est l’aboutissement de la collaboration des équipes de jBPM et de celles de Signavio et d’Oryx, qui a permis d’intégrer à l’outil un designer de processus métier fonctionnant en ligne.

imagebrowser image

Les autres nouveautés de la version 4.1 sont :

  • Ajout d’une démonstration end-to-end de l’outil.
  • Amélioration de l’installeur
  • Installation sous Tomcat avec le support de la console.
  • Corrections d’un grand nombre de bug.

Dans cette nouvelle mouture, jBPM se rapproche de plus en plus d’une suite BPM en mode hébergé (SAAS). Ce type de produit est déjà proposé par Intalio avec sa suite Business Edition. SAP a également développé un prototype appelé Gravity s’appuyant sur Google Wave offrant un grand nombre de possibilité.

Affaire à suivre…

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+Share on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*