Une journée passée au Sun Tech Days

De retour d’une journée passée à la conférence des Sun Tech Days qui avait pour objectif de faire la lumière sur l’ensemble des dernières technologies qui couvrent les développements actuels du Web 2.0. Peu de gens ont fait le déplacement pour cette 3ème journée de conférence, cependant cela n’a pas empêché qu’elle soit riche en nouveautés.

La matinée a démarré avec une Keynote technique présentée par Rags Srinivas, intervenant de Sun, qui nous a donné un aperçu des dernières avancés technologiques Java et plus particulièrement en présentant les avantages de Glassfish, le serveur d’application maison.

La journée s’est poursuivie par une session sur les produits de virtualisation qu’offre la société VmWare, un des sponsors principaux de la conférence. Bien qu’intéressante cette session très commerciale à mon goût n’a pas enthousiasmé les foules, car assez éloignée des objectifs de la journée.

Par la suite, Joey Shen et Guillaume Laforge nous ont présenté les différents langages de script, qui sont maintenant supportés nativement au sein de la version 6.0 du Java SDK. Guillaume Laforge, qui est à l’origine du projet Groovy, a su exposer les avantages de l’utilisation d’un tel langage de script, à travers un exemple où en quelques lignes de code seulement, il nous a montré la possibilité d’agir directement sur le navigateur Internet et son contenu. Cette démonstration fut véritablement bluffante en raison de la simplicité d’utilisation du langage Groovy. Le Scripting promet ainsi de bien belles perspectives pour les développeurs Java en simplifiant l’écriture de code et l’utilisation de composants avancés grâce aux nombreuses librairies existantes.

La matinée a continué avec la présentation de Java DB qui n’est autre que la distribution supportée par Sun de la base de données Open Source Derby de Apache. Pas très palpitante, cette intervention n’a pas vraiment apporté de nouveauté majeure. Sun semble avoir des difficultés à convaincre l’assistance sur les atouts de ses produits.

L’après-midi a été consacrée à la présentation de la plate-forme de développement Flex d’Adobe qui offre des technologies attirantes pour le développement d’applications riches. Michaël Chaize et Christophe Rooms nous ont fait une intervention exemplaire qui a su enthousiasmer l’audience grâce aux possibilités avancées qu’offrent Flex et à travers l’environnement de développement Flex Builder, véritablement fonctionnel et bien intégré aux technologies Java. Un environnement qui reste cependant propriétaire et payant et qui est en concurrence directe avec l’offre Open Source proposée par OpenLaszlo. La fin de la session a porté sur les possibilités offertent par la technologie Apollo, tout juste sortie, qui permet de transposer une application web directement sur le Bureau de son OS favori : une petite révolution en perspective.

La journée s’est terminée par la présentation des nouveautés apportées par le SDK 6.0 et entre autre sur l’utilisation des annotations pour la création de la couche de persistance des applications J2EE.

On peut le dire, Sun a mis le paquet pour présenter ses produits, parmi lesquels Glassfish, Java DB ou plus simplement sur les nouveautés apportées par le SDK 6.0. Cependant, ce qui restera pour moi les points les plus marquants de cette journée sont très certainement l’utilisation du Scripting qui va simplifier le travail du développeur ainsi que les possibilités offertes par Flex pour la création d’interfaces utilisateur.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+Share on LinkedIn

Une réflexion au sujet de « Une journée passée au Sun Tech Days »

  1. C'est bien Jean-Louis! Je constate que tu te tiens au courant de l'actualité et des nouveautés J2EE… En tout cas bravo d'avoir pris l'initiative d'écrire cet article! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*